Pourquoi est-il si important d’exprimer ses émotions ?

 

Verbaliser ce que nous ressentons nous permet de mieux vivre avec nous-même et avec les autres.

 

exprimer ses émotions

 

 

Exprimer ses émotions permet :

 

D’éviter qu’elles reviennent plus tard avec plus de force pour se faire entendre. 

Les émotions nous donnent des informations sur l’état dans lequel nous sommes. Si nous ignorons ces informations et restons dans le même état, nos sensations sont de plus en plus puissantes car notre corps et notre esprit continuent de résister. Plus nous tentons de luttons contre une émotion plus elle est intense.

 

D’identifier quel besoin n’a pas été satisfait,

et d’y remédier pour ne pas rester dans la frustration, la colère, l’indignation, l’injustice, etc. Résoudre ses difficultés et mettre fin à une situation qui ne nous convient pas est la réponse idéale à nos émotions. De quel besoin devez-vous vous occuper ? votre besoin de sécurité, votre besoin affectif, d’estime, d’autonomie, de cohérence ? votre besoin de sommeil, de nourriture ? Permettre à une émotion d’exister c’est communiquer avec nous-même.

 

De nous calmer,

en apaisant l’amygdale qui est le centre des émotions. L’amygdale est ce qui nous permet de réagir vite en cas de peur ou de stress. Alors tant que nous ne lui avons pas fait savoir que nous avons prit connaissance du danger ou du malaise et que nous allons y réagir avec moins d’urgence, elle continue à nous alerter. Accepter ses émotions et les nommer calme nos réactions instinctives.

 

De nous rapprocher des autres.

Mieux repérer ses propres émotions permet de mieux percevoir celles des autres, donc de développer son empathie et de nouer des relations plus authentiques autour de nous.

 

 

Avoir un bon quotient émotionnel c’est avoir la capacité d’apprivoiser ses sentiments, son intuition et ses émotions pour s’adapter au contexte.

 

Nos émotions gouvernent nos réactions selon tous les chercheurs qui ont étudié les compétences relationnelles.

 

L’appréhension de la réalité dépend alors de notre état affectif du moment. 

 

Nous comprenons rapidement qu’il est fondamental de développer son quotient émotionnel et de :

 

  • prendre conscience de nos états émotionnels,

 

  • être dans l’instant présent,

 

  • agir en conscience.

 

 

Daniel Goleman, psychologue américain spécialiste de L’Intelligence émotionnelle, après qu’elle ait été conceptualisée par Salovoy et Mayer, “Il s’agit de compétences sociales qui permettent une certaine efficacité dans les rapports avec les autres (…). C’est l’insuffisance de ces capacités qui peut conduire les plus brillants des individus à échouer dans leurs rapports sociaux et être perçus comme arrogants, odieux ou insensibles. Ces aptitudes sociales permettent d’assurer la réussite de ses rencontres et de ses relations amoureuses, de mobiliser, d’inspirer, de persuader, d’influencer les autres et de les mettre à l’aise”.

 

 

Christophe André est psychiatre et auteur sur l’estime de soi et les émotions. Il préfère l’appellation “compétence émotionnelle” et en donne 4 critères, très proches de ceux de Daniel Goleman :

 

  • Savoir reconnaître ses émotions et pouvoir les nommer et les différencier,

 

  • Savoir exprimes ses émotions de manière à améliorer la communication avec les autres plutôt que de l’endommager,

 

  • Savoir les utiliser pour se mobiliser utilement, sans être ni paralysés ni mené par elles,

 

  • Savoir reconnaître les émotions des autres et réagir en conséquence.

 

 

 

Où en êtes-vous avec votre quotient émotionnel ?

Faites le test !

confiance en soi exprimer ses émotions

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.